Biocamer

Un corps sain, dans un environnement sain.

Audrey Monkam : Miss Beach veut sauver les océans

Poster un commentaire

La jeune fille de 22 ans élue lors de la finale de la 9ème édition du concours de beauté à Limbé, au Cameroun, s’est engagée dans la lutte contre la pollution marine.

Audrey Nabila Monkam, Miss Beach 2017.

Audrey Nabila Monkam n’en revient toujours pas. Malgré le beau sourire qui illumine son visage ce samedi 27 mai 2017, quelques gouttes de larmes sillonnent sur ses joues. Des larmes de joie visiblement, puisque la jeune fille de 22 ans vient de décrocher la couronne lors de la finale de la 9ème édition de l’élection Miss Beach sur les plages de l’hôtel Seme Beach à Limbé, dans la région du Sud-ouest du Cameroun. La nouvelle « reine des plages» qui mesure 1,80 m représentait ainsi la région du Nord-ouest. Elle est une ancienne étudiante de l’université de Buea, actuellement en quête d’emploi. « Je suis très contente d’avoir remporté la couronne de Miss Beach 2017.  La compétition n’était pas facile, mais j’ai donné le meilleur de moi. Je suis restée naturelle », indique l’heureuse élue.

Audrey Nabila Monkam, qui succède à Marole Raymonde Bouame Mbole, peut alors entamer la réalisation de sa mission, celle de promouvoir la culture et les sites touristiques au Cameroun. La nouvelle élue a axé son action sur la lutte contre la pollution marine.

« Mon projet vise à contribuer à l’éducation du public afin de combattre la pollution des océans et des mers. Les plages sont toujours situées près des océans et des mers. Si nous déversons les ordures et les emballages plastiques dans notre environnement, cela affectera les poissons et tout l’univers aquatique», dénonce l’éco-citoyenne.

Elle compte implémenter son projet à travers des campagnes de propreté des plages et des sites touristiques pour éviter la toxicité des cours d’eau et favoriser la création d’un milieu sain, où il fait bon vivre.

Promotion du tourisme

Selon André Bofia, le président du jury de la finale de la 9ème édition du concours Miss Beach, les différentes postulantes à la couronne ont été retenues après des castings dans les régions du Sud-ouest, Nord-ouest, Ouest, Centre et Littoral. En plus du vote du public et des évaluations en cultures générales, elles ont défilé en tenue traditionnelle et tenue de plage, lors de la grande finale qui s’est déroulée en présence du préfet du département du Fako, Zang 3.  Le préfet a tenu à apprécier les prestations des candidates et les efforts consentis par le comité d’organisation présidé par Yann Anoko, le directeur général de l’hôtel Seme Beach, pour cet évènement qui vise la promotion de la culture et du tourisme local.

Mathias Mouendé Ngamo, à Limbé    

 

Publicités

Auteur : mouenthias

Bonjour chers tous. Je suis journaliste et blogueur camerounais. Je réside à Douala. Mon souci à travers mes articles est d'informer, de former les citoyens et de provoquer en eux un changement positif de comportements. Le but final est d'obtenir, en tout lieu sur la planète terre, "Un corps sain dans un environnement sain". La sauvegarde de l'environnement est le gage d'un meilleur lendemain. Soyons tous des éco-citoyens. Vous pouvez me contacter par e-mail à l'adresse mouenthias@yahoo.fr Bonne lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s