Biocamer

Un corps sain, dans un environnement sain.

Les emballages plastiques interdits dès avril 2014

3 Commentaires

Cameroun. Les  opérateurs de la filiale vont débattre de la mesure gouvernementale interdisant les emballages plastiques « non biodégradables » à l’occasion de la journée de l’emballage, le 04 mars 2014 à Douala.

Des emballages plastiques non biodégradables

Des emballages plastiques non biodégradables bientôt interdits au Cameroun

Les emballages plastiques non biodégradables seront bientôt interdits de circulation dans le marché camerounais. Le ministère de l’Environnement, de la protection de la nature et du développement durable a annoncé le passage à la phase répressive dès le 25 avril 2014. Le ministère propose comme emballages alternatifs l’utilisation des feuilles de macabo, des écorces de bananier, du papier, du tissu, du sac en raphia et tout ce qui est assimilable par la nature.

Lors d’une conférence en 2013 avec le ministre Pierre Hélé, les producteurs de plastiques avaient posé un certain nombre de doléances en rapport avec la mesure d’interdiction. Le ministre a promis d’apporter quelques propositions à leurs préoccupations avant la fin de l’année 2013. Deux mois après l’échéance annoncée, il n’en est rien. Mardi 04 mars 2014, les acteurs de la filiale plastique vont se retrouver à la Chambre des Commerces, des industries, des mines et de l’artisanat (Ccima) de Douala. Ce sera à l’occasion de la journée de l’emballage. Pour cette édition, le programme prévoit en bonne place le point sur la mesure gouvernementale. Les opérateurs du secteur Plastique déplorent au premier plan le fait que la décision du gouvernement n’a pas été prise de commun accord avec les acteurs de la filiale.

A Plasticam S.a, une société de fabrication d’emballages plastiques basée à la zone industrielle de Bassa à Douala, on est tout de même serein.

« La mesure ne nous fait pas peur. Nous avons 53 ans d’existence. Nous sommes entrain de prendre des dispositions. Nous faisons du plastique avec des produits chimiques. Ce qui fait que si nous devons passer dans les plastiques biodégradables, on va passer dans l’oxo biodégradable avec un additif supplémentaire »,

indique Gustave Eyango Ekoko, responsable département plastique de Plasticam S.a. Depuis 2010.

la société ravitaille le Gabon en emballages plastiques biodégradables. A cette date là, le Gabon adoptait la mesure d’interdiction d’entrer en son territoire de tout emballage plastique non biodégradable.  Pour Gustave Eyango Ekoko, cette mesure, si elle est bien appliquée et contrôlée, pourra permettre de lutter contre la concurrence déloyale. Il fait allusion aux petits opérateurs de fortune évoluant en marge de la réglementation. Il craint cependant une augmentation du coût du nouveau produit. Pour cause, 1 Kg de l’additif à ajouter dans l’actuel mélange chimique coûte 10 000 F. Cfa. Il y a en outre la durée de vie de l’emballage biodégradable, entre huit et douze mois, qui pourrait plomber le marché.

Des emballages plastiques non biodégradables..

Des emballages plastiques non biodégradables.

« Si le stock n’est pas écoulé avant la période, le dernier consommateur aura du souci à se faire», explique Gustave Eyango Ekoko.

Selon les statistiques, le Cameroun produit près de 600 000 tonnes de déchets plastiques par an. Le gouvernement camerounais a officiellement lancé la « guerre » contre les emballages plastiques le 12 août 2013, lors d’une conférence de presse à Yaoundé. Le gouvernement avait accordé un délai aux producteurs d’emballages plastiques, pour revoir leurs normes afin de produire des emballages biodégradables. A deux mois de l’échéance, des consommateurs camerounais ne sont toujours toujours pas sensibilisés sur ce qui va véritablement changer. La communication autour de la mesure gouvernementale semble inssufisante ou inopérante.

Mathias Mouendé Ngamo

Publicités

Auteur : mouenthias

Bonjour chers tous. Je suis journaliste et blogueur camerounais. Je réside à Douala. Mon souci à travers mes articles est d'informer, de former les citoyens et de provoquer en eux un changement positif de comportements. Le but final est d'obtenir, en tout lieu sur la planète terre, "Un corps sain dans un environnement sain". La sauvegarde de l'environnement est le gage d'un meilleur lendemain. Soyons tous des éco-citoyens. Vous pouvez me contacter par e-mail à l'adresse mouenthias@yahoo.fr Bonne lecture

3 réflexions sur “Les emballages plastiques interdits dès avril 2014

  1. Pingback: Le plastique fait de la résistance | Biocamer

  2. Pingback: La « danse Bafia » ☆ du gouvernement | Biocamer

  3. Pingback: Yabassi: La chasse aux emballages plastiques est ouverte | Biocamer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s